angelic'scrap

29 avril 2015

Voyages au pays d'Histoires de Pages - Deuxième étape

Deuxième étape du Voyage

« L’île des plages blanches »

En vous inscrivant à ce beau voyage, il y a quelques jours,
vous avez envisagé la possibilité de peut-être rejoindre la DT d’histoires de Pages.
Très beau projet !

Lors de cette deuxième étape,
C’est vous qui allez prendre en main votre circuit sur l’île des plages blanches….
nous allons donc vous proposer de vous mettre en immersion totale
selon l’esprit de notre équipe et de notre magazine Histoires de Pages.

Que devez-vous faire ?
Vous êtes maintenant devant une page blanche de magazine…
Imaginez un article (titre, introduction, page et texte)
que vous aimeriez nous proposer, 
un article dont vous seriez le maître, avec un thème original, non encore publié.
Car, pour intégrer notre DT, il vous faut être très créatif,
et prouver que vous êtes un des voyageurs que nous devons garder !

Deux possibilités s’ouvrent à vous :

1/ Soit vous partez seul en excursion
et vous faites le choix de travailler seul (e) sur cet article.

2/ Soit vous partez en excursion en petit groupe et, dans ce cas,

vous choisissez de réaliser un article à plusieurs mains et c’est à vous seul de constituer votre équipe rédactionnelle, 

Nous vous souhaitons un magnifique voyage créatif, offrez-nous un superbe article, une merveilleuse page,
Profitez de ce voyage pour échanger, partager avec tous ceux qui sont là près de vous,
envoyez des rayons de soleil sur vos blogs, sur les réseaux sociaux, sur le blog HDP
sur notre dynamique page Facebook « Voyages au pays d’Histoires de Pages »
et ce voyage sur l’ile des plages blanches sera vraiment exceptionnel !
Bon voyage ! Bonne chance !

 

Alors voilà, voici ma partie...

Nous avons opté pour un travail d’équipe.

Travailler en équipe relève de la gageure ou de l’inconscience, et il nous en aura fallu pour relever ce second challenge. Nous sommes parties à fond avec un groupe privé facebook avec Aurélie et Virginie. Les émotions restent un concept subjectif. Il y a eu des hésitations, des compromis, des pour et des contre. Il a fallu trancher dans le vif. Cela ne c’est pas fait sans peine puisque j’ai passé environ 2h30 au téléphone à jouer le rôle de médiatrice faute d’une bonne communication. Alors pour le travail d’équipe il reste bien des progrès à faire malgré tout,nous sommes arrivées au bout de cette étape ce qui me remplit de fierté. Je recommencerai sans hésitation car on apprend toujours les unes des autres et cela reste très enrichissant.

 

Notre sujet d'article : 

Les émotions vous en font voir de toutes les couleurs

 

Pour illustrer ce sujet, nous avons chacune, Christèle Breuil, Aurélie Gard et Virginie Reversade-Dulac trempé notre pinceau dans cette palette d’émotions. Nous avons eu envie d’explorer la vaste étendue de nos émotions et de la partager avec vous en couleurs. En effet, nombreuses sont les expressions mêlant émotions et couleurs dans le langage courant comme «rougir de colère, avoir le blues, être vert de peur » .Les multiples émotions que nous ressentons et que nous partageons font de nous des êtres à part. Cependant, ce qui fera rire les uns pourra déclencher les larmes chez les autres. Nous ne sommes pas tous égaux devant le ressenti qu'elles provoquent. Il y a des émotions bavardes et d'autres qui se taisent. Que ce soit avec nos proches, parents ou amis, une bonne maîtrise de nos émotions requiert une certaine dose de sagesse ! Pourtant c’est sans doute le gage d'une communication réussie à l'autre et à soi-même.

Nous prêtons également nos outils à des invitées, qui deviendront chacune ambassadrice de l'émotion de leur choix et feront jaillir leur sensibilité avec talent. Virginie, quant à elle, nous a concocté un petit tag culturel, comme elle aime à les appeler, pour en découvrir un peu plus sur les 7 expressions faciales universelles de Darwin.

Dans cette quête c’est notre cœur qui nous a guidé le mieux, comme nous l'a enseigné Saint-Exupéry dans le Petit Prince :

 « On ne voit bien qu'avec le cœur. »

Tiré du Petit Prince de Saint Exupéry.


 

Christèle parle nous de ton invitée Lidwine Bernard :

 

J’ai rencontré Lidwine il y a 6 ans, nous scrappons régulièrement ensemble puisque nous faisons partie de la DT Thescrapsisters où une fois par mois nous proposons différents challenges en ligne. Lidwine a une belle sensibilité qui donne à son scrap un côté touchant et émouvant. Je vous laisse découvrir sa page, son émotion et sa couleur.

 

 

 

Texte page de Lidwine « l’âme en blues » :

 

Lorsque Christèle m’a proposé de partager ce petit voyage, j’étais partante … mais quand les mots « émotion » et « couleur » sont apparus … j’ai eu un petit moment de recul. Pourquoi ? Tout simplement car depuis quelques mois, je traverse un chemin de vide intérieur … une forte dépression… Faire une simple page est un « défi » en soit par peur de ne pas la réussir, de ne pas « bien faire ». Je cherchais une photo pour pouvoir réaliser ma page et mon fils m’a alors sorti cette photo prise le jour ce Noël qui représente bien ces moments de blues et de mélancolie qui peuvent me submerger … Alors, j’ai pris mon courage à deux mains. Immédiatement, j’ai pensé à la couleur bleue pour la mettre en valeur … Cette couleur est étroitement liée aux rêves, à l’introspection personnelle, à la mélancolie … symbole de vérité comme la limpidité de l’eau qui ne peut rien cacher … et lorsque l’on déprime, on ne peut plus rien cacher … Quelques touches d’orangé car il signifie certes la bonne humeur, mais aussi la sécurité … et j’en ai besoin chaque jour. La photo est en noir et blanc pour exprimer la tristesse du moment. Une page « scrapthérapie » … Car c’est aussi cela le scrap, une façon de s’exprimer pour ne pas oublier 

bleu

Emotion bleue

Si je vous dis bleu, vous allez immédiatement penser à la mer et au ciel. L’eau source de toute vie. Cette couleur est synonyme de paix, de calme, de sérénité, de fraîcheur et d’infini. Flaubert nous dit « Il y a des gens qui peignent l’infini en bleu, d’autres en noir. »

Le bleu fait partie des couleurs primaires elle est considérée comme une couleur froide et fuyante car elle crée un sentiment d’éloignement, peinte en bleue une pièce paraîtra plus grande. C’est une couleur qui reflète la lumière sans l’absorber. Le bleu est porté par les petits garçons. Le bleu représente aussi des émotions négatives comme le mal être, la dépression, la frustration ou encore la folie. Mais aussi quelque chose de plus apaisé, tranquille et méditatif.

 « L'âme a la couleur du regard. L'âme bleue seule porte en elle du rêve, elle a pris son azur aux flots et à l'espace. »

            Guy de Maupassant


Texte page Christèle Breuil « Savoir affronter ses peurs » :

J’ai voulu jouer avec la couleur verte et ses nuances. Sur ma page un travail de fond au gesso, avec des pochoirs, de l’encre et des tampons. La diagonale est là pour casser la monotonie  d’un fond uniforme. J’ai voulu une page avec de forts contrastes entre vert , blanc et noir de façon à coller au plus près avec l’émotion que j’ai ressentie en voyant dans les rues de Barcelone , cet automate  Alien  au réalisme effrayant. J’adore me faire peur en allant voir des films d’horreur tant que c’est pour faire semblant tout va bien. Ressentir la peur sans la vivre dans la réalité est un grand luxe. Déjà petite, les contes pour enfants me faisaient trembler. En  grandissant pour éprouver le grand frisson, il me reste toujours les films d’épouvante que je regarde à travers mes mains et là je suis littéralement verte de peur !

savoir affronter

 

Emotion verte

A la base de la couleur verte était la chlorophylle. On ne peut pas parler de vert sans évoquer la nature, le feuillage des plantes et la régénération ne dit on pas « avoir la main verte » Le vert est perçu comme apaisant, rafraîchissant et tonifiant. On peut aussi y associer l’espoir et la chance, la fortune et l’argent  bien avant l’apparition du dollar. Cependant cette couleur n’a pas toujours eu bonne réputation, au Moyen-âge le pigment vert de gris était un poison et au théâtre traditionnellement elle était interdite certainement à cause des teintures qui contenaient de nombreux produits toxiques. Le vert est aussi la couleur du diable, des lutins et des fées. Elle fait partie des couleurs dites froides et renvoie à des émotions plutôt négatives comme l’anxiété, la tension et la crainte.

« Vous êtes tous les mêmes. Vous avez soif d'éternité et dès le premier baiser vous êtes verts d'épouvante parce que vous sentez obscurément que cela ne pourra pas durer.  »

De Jean Anouilh

Extrait de Pièces noires, Eurydice azur aux flots et à l'espace.»


 

            

 

Posté par angelicandco à 16:53 - challenges, défis , jeux et concours - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

    Youpi, je me lance aussi!

    Posté par Rêve de Vi, 29 avril 2015 à 17:09
  • sympa

    Deux belles pages, bravo!

    Posté par Caro_frenchy, 29 avril 2015 à 20:35
  • Très original comme thème !

    Posté par fantaisy, 29 avril 2015 à 21:07
  • super ce théme ! bravoo
    bonne chance

    Posté par claire, 29 avril 2015 à 22:02
  • L'émotion...tout un programme!!!Bravo pour ce reportage fort complet..;et deux jolies pages pour l'illusttrer...

    Posté par Coco, 29 avril 2015 à 22:16
  • bravo pour vos pages!

    Posté par Smellykat, 30 avril 2015 à 14:33
  • Comme je l'ai dit à tes copinettes, j'adore l'idée de la couleur des émotions, bravo !

    Posté par Val :), 01 mai 2015 à 09:05
  • Trop forte ma Belle, C'est du beau boulot ... (je ne parle pas des pages) mais du texte...
    Merci encore ma scrapsoeurette !!!

    Posté par Tidoux, 01 mai 2015 à 13:46
  • J'adore le thème que je trouve super intéressant, bravo

    Posté par vava, 01 mai 2015 à 14:22
  • très sympa !!!!!

    Posté par wicemiri, 03 mai 2015 à 18:22

Poster un commentaire